Combien de temps dureront les prestations?

Pendant 24 mois, à condition de ne pas pouvoir exécuter vos tâches habituelles. Pour continuer de recevoir des prestations après cette période, vous devrez présenter une preuve médicale attestant que votre affection incapacitante vous empêche d’exécuter les fonctions d’une profession appropriée que vos études, votre formation ou votre expérience vous rendent raisonnablement apte à exercer.

Selon la police, « profession appropriée » veut dire : un travail rémunéré à un taux au moins égal à 66 2/3 % de la rémunération du travail habituel du salarié.

Qu’en est-il des programmes de réadaptation?

Dans certains cas, votre état de santé pourrait vous permettre de participer à un programme de réadaptation, c’est-à-dire suivre un cours de recyclage ou apprendre un nouveau métier. Vous devez habituellement demander l’approbation par écrit de Sun Life pendant les 24 premiers mois où vous touchez des prestations. Si vous avez reçu des prestations pendant plus de 24 mois, demandez des conseils et de l’aide au service de réadaptation de Sun Life. Dites toujours clairement que vous êtes disposé à participer à un programme qui respecte vos limitations fonctionnelles. Vous avez diverses possibilités, comme revenir graduellement au travail (par exemple, à mi-temps pendant le premier mois) ou exécuter une partie des tâches seulement. Personne ne veut que vous ne soyez malade de nouveau. Par contre, vous pourriez ne plus recevoir de prestations si vous ne collaborez pas.

Qu’en est-il des emplois de réadaptation?

Le régime d’assurance-invalidité vous offre la possibilité de participer à un emploi de réadaptation. Chaque cas est différent, mais les possibilités de reprendre votre ancien travail sont minimes après deux ans. La rémunération que vous touchez d’un travail que vous faites pendant votre réadaptation ne réduit pas vos prestations d’assurance-invalidité. Vous pouvez conserver ce revenu supplémentaire, sauf si vos prestations et votre rémunération ensemble sont supérieures à ce que vous touchiez dans votre ancien emploi.

Pour que vous puissiez retrouver un emploi approprié, vous pouvez bénéficier d’un paiement spécial qui pourrait être équivalent à trois fois le montant de votre prestation mensuelle nette d’assurance-invalidité. Ce paiement servirait, notamment, à des programmes de formation, des aides visuelles, du matériel spécial ou tout ce qui peut répondre aux besoins qu’exige votre état de santé. Le montant peut même être supérieur, mais il faut alors l’approbation du Conseil du Trésor.

Le Régime permet également à Sun Life de motiver et d’encourager les travailleuses et les travailleurs atteints d’une invalidité à continuer de travailler après l’épuisement normal de leurs prestations d’invalidité. La réadaptation vous permet de revenir au travail. Vous devriez collaborer tant et aussi longtemps que vos limites fonctionnelles sont respectées. Si vous songez à revenir au travail, rendez-vous à la q 12 pour en savoir davantage au sujet des mesures d’adaptation.

Si les experts-conseils médicaux de Sun Life sont convaincus que votre état correspond à la définition de l’invalidité totale dans la police d’assurance, vous avez droit à des prestations d’assurance-invalidité jusqu’à 65 ans. Encore une fois, vous devez obtenir des preuves médicales concrètes et convaincantes.

Sun Life met fin aux versements des prestations si votre état de santé s’améliore et si vous n’êtes plus atteint d’une « invalidité totale » selon la définition de la police d’assurance. 

Topics: 

September 22, 2013
Share/Save