Monnaie royale canadienne : les négos avancent bien sur les propositions non pécuniaires

Monnaie royale Canadienne

L’équipe de négociation des membres de l’AFPC-Syndicat des services gouvernementaux (AFPC-SSG) à la Monnaie royale canadienne a rencontré l’employeur du 1er au 4 avril, à Ottawa. À l’issue de discussions sur diverses propositions du syndicat et de l’employeur, le syndicat a réalisé d’importants progrès sur ses revendications non pécuniaires.

Les pourparlers se poursuivront du 30 avril au 3 mai à Ottawa et du 8 au 12 juillet à Winnipeg. L’AFPC-SSG prévoit alors poursuivre les négociations sur les propositions non pécuniaires et aussi aborder les questions salariales.

Les détails sur les changements à la convention collective seront communiqués une fois que les parties auront conclu une entente de principe. Même si les choses ont bien avancé à la table des négociations, il reste encore beaucoup à faire pour obtenir un contrat juste et équitable.

Contexte

Les négociations pour un nouveau contrat pour les membres de l’AFPC-SSG à la Monnaie royale (sections locales 70024 et 50057) durent depuis juillet 2018. Des séances ont déjà eu lieu en juillet-août, en octobre et en décembre.

John Hickey père a quitté l’équipe de négociation avant la séance de ce mois-ci et a été remplacé par John Hickey fils. Le syndicat remercie M. Hickey père pour sa contribution au processus de négociation et souhaite la bienvenue à M. Hickey fils. Ce dernier, qui est arrivé bien préparé à la réunion de la semaine dernière, est un bel ajout à l’équipe.

Votre équipe de négociation :

Andrew Ellsworth
Jeffrey Tessier
John Hickey fils
Kelly Votto

Tom Milne, négociateur de l’AFPC
Laneydi Martinez-Alfonso, agente de recherche de l’AFPC

Topics: 

Employers: 

April 11, 2019
Share/Save