Violence

December 6

More action is needed to end gender-based violence in Canada

On December 6th, PSAC commemorates women who have lost their lives to abuse and re-commits to ending all forms of gender-based violence.

December 6

Déclaration du 6 décembre: Trop de femmes sont encore victimes de violence

Le 6 décembre, l’AFPC honore la mémoire des femmes qui ont perdu la vie en raison de la violence et réaffirme son engagement à mettre fin à toutes les formes de violence fondée sur le sexe.

June 20

L’AFPC réclame justice pour les femmes et les filles autochtones

Le 21 juin, Journée nationale des peuples autochtones, l’AFPC distribue des épinglettes en forme de robe rouge. Son but : enjoindre au gouvernement de redynamiser l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, et rallier l’opinion publique à la cause.

June 20

Red Dress Campaign

On National Indigenous Peoples Day, June 21, PSAC is distributing Red Dress Pins to raise awareness on the national issue of missing and murdered Indigenous women and girls in Canada, and to urge the government to bolster the efforts of the National Inquiry into Missing and Murdered Indigenous Women and Girls (MMIWG).

December 6

Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

À l’occasion de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, l’AFPC réaffirme sa volonté d’éliminer toutes les formes de violence fondée sur le sexe.

Le 6 décembre marque l’anniversaire du massacre qui a coûté la vie à 14 jeunes femmes de l’École Polytechnique de Montréal en 1989.  

Depuis :

December 6

National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women

On the National Day of Remembrance and Action on Violence Against Women, PSAC recommits to ending gender-based violence in all forms.

December 6 marks the anniversary of the Montréal Massacre, where 14 young women were murdered at École Polytechnique on December 6, 1989. 

Since then:

November 9

10 jours de congé payé pour violence conjugale

Fuir la violence conjugale ne doit pas entraîner une perte de salaire

La violence conjugale a des répercussions sur la vie professionnelle de ses victimes. Au Canada, on estime que plus du tiers de la population a été victime d’une ou d’un partenaire violent. Pour ces victimes, le traumatisme et le stress qui en découle affectent souvent leur capacité de travailler.

November 9

10 Paid Days Of Domestic Violence Leave

Escaping family violence shouldn't mean a loss of pay

Domestic violence impacts work life. In Canada, over a third of people have experienced violence at the hands of an intimate partner or ex-partner. The trauma and stress that victims experience frequently affects a worker’s ability to do their job.

November 8

Loi musclée contre le harcèlement : l’AFPC félicite Ottawa

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) salue l’initiative du gouvernement, qui vient de proposer des mesures législatives plus sévères pour lutter contre le harcèlement et la violence sexuelle au travail. Le personnel de la Colline du Parlement, dont plus de 600 membres du syndicat, sera mieux protégé.

Le projet de loi C-65 modifiera le Code canadien du travail et la Loi sur les relations de travail au Parlement.

November 8

Statement on proposed harassment and sexual violence legislation

The Public Service Alliance of Canada is pleased to see the government propose stronger legislation to address harassment and sexual violence at work and now offer protection to Parliament Hill staff, including more than 600 PSAC members.

The proposed legislation, Bill C-65, would amend both the Canada Labour Code and the Parliamentary Employment and Staff Relations Act.

Pages

Subscribe to RSS - Violence