Grosse victoire de pension à l’aéroport de Saint John

Les membres de l’AFPC qui travaillent à l’aéroport de Saint John (YSJ) au Nouveau-Brunswick ont remporté une victoire historique. Ils ont convaincu leur employeur de reconvertir leur régime de retraite actuel en un régime à prestations déterminées, s’assurant ainsi un revenu stable à la retraite.

Par le passé, ce groupe de travailleuses et de travailleurs s’était fait imposer un régime de retraite à cotisation déterminée, où tous les risques sont assumés par les employés et le montant du revenu à la retraite n’est pas garanti.

Les 25 membres de l’unité de négociation étaient unanimes : le retour au régime de retraite à prestations déterminées allait être leur principale demande à la table de négociation, une décision qui a porté ses fruits.

« Nous venons de faire un grand pas pour assurer la sécurité financière de nos membres lorsqu’ils seront à la retraite, a déclaré Chris Bussey, membre de l’équipe de négociation. Le syndicat a présenté un plan qui fonctionne tant pour l’employeur que pour les membres. Au bout du compte, tout le monde gagne ».

« Le message que nous envoyons à tous les employeurs est clair, a ajouté le président national de l’AFPC, Chris Aylward. Si vous croyez qu’il est impossible de revenir aux régimes de retraite à prestations déterminées, vous vous trompez. Nous venons de prouver que lorsque nous sommes solidaires, la sécurité à la retraite relève du possible. »

Les membres de l’unité de négociation ont ratifié leur nouvelle convention collective quinquennale – qui prévoit aussi des hausses salariales – le 7 février.

Topics: 

Geography: 

Employers: 

February 13, 2020