Victoire à Service Canada : augmentations salariales rétroactives pour des centaines de membres

Après plus de dix années d’attente, des centaines de membres de l’AFPC-Syndicat de l’Emploi et de l’Immigration du Canada (SEIC) qui travaillent à Emploi et Développement social Canada / Service Canada ont obtenu une nouvelle description de travail qui reflète réellement le travail qu’ils effectuent tous les jours depuis des années. Cette description de travail, qui est rétroactive au 14 septembre 2006, entraîne une rémunération rétroactive.

La victoire, remportée le 22 février, résulte des griefs déposés en 2008 dans le cadre de l’initiative du modèle structurel de gestion de services de Service Canada. En réponse à ces griefs, Service Canada s’est engagé, en mars 2013, à réviser la « description de travail générique » et à la soumettre à la classification aux fins d’examen.

Ces membres qui travaillent pour les directions des Services d’intégrité et des Services de versement des prestations – Régime de pensions du Canada et de la sécurité de vieillesse ont vu leur titre de commis à la prestation des programmes et des services (CPPS) être modifié pour devenir agent/agente à la prestation des programmes et des services. La classification a été révisée par la même occasion, passant de CR-04 à PM-01.

Cette nouvelle classification force une rémunération rétroactive au 14 septembre 2006. La rétroactivité salariale, qui vise des centaines de membres de l’AFPC-SEIC, sera calculée en fonction du temps réel consacré à l’exécution des fonctions.

L’AFPC-SEIC est heureux que ses membres, qui sont en très grande majorité des femmes, soient enfin reconnus pour leur excellent travail. Le syndicat s’engage à travailler dur au cours des prochains mois pour que les membres visés par cette nouvelle obtiennent ce qui leur est dû.

Topics: 

Employers: 

March 1, 2019