Centre d’appels Phénix : les améliorations obtenues par l’AFPC enfin en place

Les fonctionnaires fédéraux ayant des problèmes de paye causés par Phénix peuvent enfin recevoir un meilleur service, car le centre d’appels privé mis en place pour les aider a maintenant été remplacé par un centre d’appels entièrement gouvernemental.

La sous-traitance, un échec

Le personnel du centre d’appels privé établi pour faire face au fiasco Phénix provenait d’une agence de placement temporaire. Les employés, non formés, répondaient aux appels à l’aide d’instructions écrites et n’étaient pas en mesure de fournir des renseignements véritablement utiles aux fonctionnaires qui éprouvaient des problèmes de paye. Cela ne faisait qu’exacerber leur frustration.

En réponse aux pressions exercées par l’AFPC, le gouvernement a finalement décidé de rapatrier les activités du centre d’appels à l’interne. Nous avons maintenu la pression sur le gouvernement jusqu’à ce qu’un nouveau centre d’appels soit enfin en place.

Les membres de l’AFPC et tous les autres fonctionnaires fédéraux peuvent maintenant parler avec une personne qui a accès à leur dossier. C’est là une nette amélioration du service. Il est à espérer que les hauts dirigeants du gouvernement comprendront de leurs erreurs que la sous-traitance n’est pas une solution.

Service amélioré maintenant offert

Les fonctionnaires au nouveau Centre de contact avec la clientèle ont accès à Phénix et aux outils de gestion de cas. Même s’ils ne sont pas des conseillers et conseillères en rémunération, ils ont reçu une certaine formation dans ce domaine. Ainsi, ils peuvent fournir un service amélioré aux personnes qui éprouvent des problèmes de paye, notamment en répondant à certaines questions précises concernant leur dossier personnel.

Les fonctionnaires fédéraux qui ont des problèmes de paye imputables à Phénix peuvent appeler le Centre de contact avec la clientèle au 1-855-686-4729.

Topics: 

July 12, 2018
Share/Save