Signalement des trop-payés causés par Phénix : l’employeur n’est pas prêt

Le 22 décembre dernier, l’AFPC a informé ses membres qu’ils pouvaient signaler les trop-payés qu’ils avaient reçus. Cette information provenait directement du Conseil du Trésor. Or, lorsque des membres ont appelé au Centre des services de paye, conformément aux instructions, les agents n’étaient pas prêts.

Dès que nous avons eu vent de ce problème, nous avons contacté l’employeur. Sa réponse? Il n’a pas encore expliqué au personnel du Centre comment traiter les trop-payés, mais cela ne saurait tarder. En fait, a-t-il ajouté, les agents pourront très bientôt répondre aux appels des membres concernant les trop-payés.

L’AFPC partage le scepticisme et la frustration de ses membres devant les nombreux cafouillages du gouvernement dans le dossier Phénix. Le syndicat encourage quand même ses membres à signaler les trop-payés avant le 19 janvier 2018 pour ne pas avoir à rembourser le montant brut. Pour savoir comment faire, ils peuvent consulter notre mise à jour.

L’AFPC continuera de mettre la pression afin qu’aucun fonctionnaire qui a reçu un trop-payé salarial à cause des ratés de Phénix n’ait à rembourser le montant brut.

Topics: 

January 4, 2018
Share/Save