Entente entre l’AAW et l’AFPC : retour au travail des employés

L’Administration aéroportuaire de Winnipeg et l’Alliance de la Fonction publique du Canada ont le plaisir d’annoncer qu’elles ont conclu une entente pour que les grévistes retournent au travail.

Pour en venir à cette entente, les parties ont négocié serré tout le weekend. Les membres du syndicat l’ont ratifiée ce matin.

« Disons d’abord que nous sommes heureux d’avoir trouvé un terrain d’entente pour que nos employés puissent retourner au travail, affirme Barry Rempel, président et chef de la direction de l’Administration aéroportuaire de Winnipeg. La priorité de cette ronde de négociation était d’assurer à l’AAW la stabilité dont elle a besoin pour relever les défis émergents de notre industrie. Le contrat de travail nous permettra de le faire. »

« C’est une entente juste qui répond aux préoccupations de nos membres, explique Marianne Hladun, vice-présidente exécutive régionale de la région des Prairies de l’Alliance de la Fonction publique du Canada. Nous sommes très fiers de nos membres, qui préparent leur retour au travail. »

La nouvelle convention collective, en vigueur jusqu’au 30 juin 2020, comprend, entre autres, une augmentation salariale totale de 10 % sur la durée du contrat, une allocation de dépenses pour soins de santé, l’augmentation de l’indemnité de repas pendant les heures supplémentaires et de l’indemnité de disponibilité, la modernisation de la terminologie et le retrait des dispositions redondantes de l’ancienne convention.

Topics: 

Employers: 

October 5, 2017
Share/Save